Total s’intéresse au gaz de schiste du Royaume-Uni

D’après le journal quotidien britannique The Telegraph, la plus grande partie de pétro gazière française Total envisagerait l’obtention de permis d’exploration portant sur des gisements de gaz de schiste au Royaume-Uni.
Le journal a même rajouté que «Le géant français de l’énergie dispose maintenant d’une équipe qui, depuis Paris, évalue les dossiers de gaz de schiste en Europe et semble envisager toutes les options au Royaume-Uni».
D’ailleurs, la société Total serait entré en relations avec différentes compagnies pour acheter une participation dans leurs permis d’exploration.
Par conséquent, l’entreprise junior Cuadrilla Resources aurait alors été abordée, sans qu’il n’y est suite et ce jusqu’à aujourd’hui, ainsi que l’opérateur IGas.
De plus, notons que Cuadrilla avait démarré des forages de bris hydrauliques peu après l’affaire Blackpool en 2010 avant d’annuler ses opérations, qui avaient déclenché deux tremblements de terre de faible ampleur.
Aussi, Total désirerait que les pouvoirs publics britanniques fournissent plus de détails quant au 14ème «round» d’assignation de licences onshore attendu l’année prochaine au Royaume-Uni, surtout sur son calendrier.
Enfin, le Ministère de l’Énergie et du Changement Climatique Britannique se limite pour le moment à désigner le 1er semestre 2014.